Que savoir sur la calvitie precoce ?

La vie d’un homme est une succession de processus aussi bien physiologique que biologique. Le plus important de ces processus est celui du vieillissement. C’est un processus au cours duquel on observe beaucoup de manifestations parmi lesquels la plus marquante est celui de la chute des cheveux. Encore appelé calvitie ou alopécie, ce phénomène touche beaucoup de personnes dans le monde. Il est toutefois possible que certaines personnes bien qu’ils ne soient pas encore vieux manifeste des signes de l’alopécie. Ces chutes de cheveux sont alors regroupées sur le nom de calvitie précoce. Cet article vous renseigne plus sur le phénomène de la calvitie précoce.

Calvitie précoce : qu’entend-on par là ?

En réalité, les chutes de cheveux ou encore calvitie ou alopécie se font remarquer chez la plupart autour de la quarantaine. Il faut quand même préciser que les premières chutes se font remarquer dès 25 ou 30 ans. La calvitie précoce est alors définie comme une chute progressive des cheveux chez une personne ayant 18, 19, 20 ans. On parle de calvitie précoce dès qu’on remarque la perte d’un cheveu à partir de cet âge. Dans les cas de calvitie courant, la perte du premier cheveu se constate bien plus tard. Qu’elle soit précoce ou pas, la calvitie est un phénomène qui touche plus le crâne de l’homme que celui de la femme. C’est la femme l’utilisation des produits de beauté stimule la pousse de cheveux et donc diminue le risque d’avoir une calvitie par rapport à un homme. La perte de cheveux précoce est due à plusieurs causes.

Les causes de la perte des cheveux précocement

Si la calvitie est un processus de vieillissement donc normale, la perte précoce de cheveux est par contre pathologique. On identifie plusieurs causes qui sont liées directement ou indirectement à la perte des cheveux sur le crâne des hommes déjà à partir de 18 ans. Les premières cause identifiées comme étant liées à une alopécie précoce sont les carences alimentaires couplées au stress. Le mode de vie est alors à étudier si l’on désire ressortir les causes d’une alopécie précoce. Des déficits hormonaux sont aussi impliqués dans la perte précoce de cheveux. De plus, on distingue dans la survenue de la calvitie précoce des facteurs génétiques. C’est pour cela d’ailleurs que l’on appelle la calvitie précoce, l’alopécie androgénétique. L’hérédité est alors une des causes plus imposantes de la calvitie précoce. Dans tous les cas, il faut consulter un médecin pour le savoir quelle est la cause exacte de sa calvitie précoce. C’est aussi au médecin de déterminer le traitement idéal à cette perte de cheveux précoce.

Que faire face aux chutes précoces de cheveux ?

Lorsque les chutes de cheveux surviennent précocement, la majorité des personnes ne consultent pas de médecin et commence à suivre un traitement. Ce traitement est souvent l’utilisation d’un produit pour stimuler le cuir chevelu. Il peut s’agir d’huiles essentielles ou autre types de produits. Dans certains cas, ce traitement marche et dans d’autres cas, il ne marche pas. Pour éviter alors que le crâne soit à boule, beaucoup se tournent alors vers le médecin qui leur propose une greffe de cheveux sur le cuir chevelu. La greffe de cheveux sur le cuir chevelu est alors le traitement ultime contre la calvitie. Cependant, il coûte très cher et il faut un médecin avec beaucoup d’expertise pour réussir l’opération. La calvitie se constate par la chute des cheveux vhez les hommes et il faire savoir comment faire pour gérer cela. La chute est l’un des symptomes et il faut se demander comment résoudre cela.